Une montgolfière derrière la maison - Salvador Sanchez
Salvador Sanchez

Une montgolfière derrière la maison

Une montgolfière derrière la maison - Salvador Sanchez

La première chose qui a attiré mon attention, ce sont les bruits de voix dans la rue. En portant mon regard dans la rue, je vois une foule en train de se diriger vers un point. Tout le monde se précipite pour assister à cette situation inédite.

Lorsque cela s’est passé, j’étais en train de jouer dans la cour avec les enfants. Comme je voyais toutes ces personnes regarder vers le même endroit, j’ai porté mon regard dans cette direction. Soudain, il est apparu à mes yeux. Le gros appareil était à peine à plus de 10 mètres de hauteur.

"Venez", dis-je aux enfants. "Une montgolfière se pose en catastrophe juste derrière notre jardin". L’espace derrière nos maisons est un vaste champ. Il est bordé d’arbres et est assez grand, de la taille d’une moitié de terrain de football. Je comprends que le pilote de cette montgolfière ait décidé de se poser ici. L’endroit s’y prête à merveille.

Très vite, nous nous mettons en marche. Il y a un peu moins de 150 mètres à parcourir. Il nous faut juste quelques minutes pour être sur place. Sur le petit champ, il y a déjà beaucoup de monde. Des adultes et beaucoup de jeunes enfants se tiennent à quelques mètres de l’appareil. Ce dernier est posé sur l’herbe, il est majestueux. Sa voile est immense, avec une couleur orange dominante. Elle est partiellement dégonflée. C’est sans doute cela qui a motivé l’atterrissage en catastrophe.

Juste au milieu de la nacelle qui sert à porter les passagers, se trouve la machinerie qui permet de chauffer et aussi de guider la montgolfière. Dans la nacelle, j’ai vite fait de remarquer les personnes qui étaient dessus, deux clients et le propriétaire et pilote de la montgolfière.

Tout est arrêté maintenant, on peut voir tout de près. On s’approche lentement, curieux de voir au plus près cet engin. J’en ai déjà vu de prés, mais c’est bien la première fois que mes enfants en voient de leurs vies. C’est ainsi qu’ils veulent voir ce qui se trouve à l’intérieur de la nacelle. Pour les satisfaire, je les soulève sur mes épaules, tour à tour, pour qu’ils voient mieux de quoi il s’agit.

En attendant l’équipe de dépannage qui ne doit pas tarder, le propriétaire se prête au jeu des questions. Il est assailli de questions par les enfants. La passion se lit sur son visage traité à l’acide hyaluronique. Ses réponses fusent dans une ambiance joviale et bientôt, on connaît presque tout de la montgolfière.